17 rue de la Santé

75013 Paris - France

+33 6 47 71 95 46
Nourisson

Lors de l’accouchement les pressions qui s’exercent sur le bébé sont très importantes. Elles conduisent à la survenue de compressions et de traumatismes à l’origine de symptômes tels que l’aplatissement progressif de l’arrière du crane  (plagiocephalie), troubles digestifs divers et troubles du sommeil.

Sportif

L’activité physique est synonyme d’augmentation des contraintes mécaniques

Elle est aussi à l’origine de l’accumulation de traumatismes  ou micro-traumatismes limitant la mobilité du corps. S’ils ne sont pas corrigés, le sportif s’expose à l’appariation de douleurs et à une diminution des performances physiques. 

Femme enceinte

Du fait de la modification des contraintes musculaires et articulaires, certains blocages mécaniques s’expriment préférentiellement ou de manière plus intense pendant la grossesse. D’autre part, même en dehors de tout épisode douloureux, il est important que la femme enceinte consulte son ostéopathe pour s’assurer de la meilleure mobilité possible de son bassin ce qui facilitera les phénomènes de nutation et contre-nutation lors de l’accouchement.

Sénior

Avec l’âge, la perte de souplesse tissulaire rend beaucoup moins efficace les phénomènes de compensation. Les blocages mécaniques vont donc s’exprimer plus vite et de manière plus intense. Le suivi ostéopathique permet au corps, malgré cette perte de souplesse, de garder un bon équilibre mécanique.

En général

Par son action de libération des tensions tissulaires et de la restitution de l’équilibre global du corps, l’ostéopathie est indiquée pour le traitement des douleurs articulaires et tendino-musculaires ainsi que des névralgies (sciatiques, cruralgies, cervico-brachiales, d'Arnold, intercostales, syndrome du canal carpien, trijumeau …). L’ostéopathie est également très indiquée dans le traitement des troubles fonctionnels digestifs, urinaires, gynécologiques, O.R.L et respiratoires. 

A qui s'adresse l'ostéopathie ?

En savoir plus

 

Endométriose

Soulager la douleur grâce à l'ostéopathie, la méditation et la sophrologie

par O. Osterman - Madame Figaro  Publié le 09 mars 2016

Le traitement de la douleur engendrée par l'endométriose est un enjeu crucial. Peu connue du grand public, la maladie touche pourtant 10 à 15 % des femmes en âge de procréer, soit environ deux millions de Françaises. Elle provoque des souffrances pendant les règles, les rapports sexuels, ou au quotidien. 

(lire la suite)

Fertilité

Avez-vous pensé à l’ostéopathie ?

Sylvie Dellus Santé Magazine

Publié le 02.05.2011

Six mois, un an… et toujours pas de bébé. Certaines femmes se tournent alors vers l’ostéopathie, pour repérer des blocages qui pourraient gêner la fertilité. Cette approche ne prétend pas faire des miracles. Le point sur son efficacité.

(lire la suite)

 

 

Colopathie fonctionnelle

Pensez à l’ostéo !

La colopathie fonctionnelle, connue aussi sous le nom de Syndrome de l’Intestin Irritable (SII) est une affection fréquente, qui touche environ 15 % de la population, et plus particulièrement les femmes de 30 à 40 ans.

Elle se manifeste par différents symptômes sans réel rythme particulier : douleurs abdominales, ballonnements et troubles intestinaux comme la diarrhée, la constipation, voire une alternance des deux.

(lire la suite)

© 2016 Sufyan Brache Ostéopathe